JMBLC X FAVA : Uniquement pendant octobre rose !

1er mai : Maintenant touchez vous !

Le mois de mai est le mois de la masturbation.

Ça se fête, et à partir d’aujourd’hui !
J’ai limite envie de dire que ça tombe bien et que le hasard fait bien les choses.

C’est le programme que j’avais prévu en ce 1er mai.
Pourquoi en mai ? Le mois de la masturbation c’est tous les mois de l’année tu me diras !

Atatatata. Je te (sex)plique tout.

A l'origine de l'événement, on retrouve une femme, le Dr. Joycelyn Elders. En 1994, cette conseillère sur les questions de santé à la Maison Blanche se fait virer par Bill Clinton.

Son intervention lors d'une conférence des Nations Unies sur le sida n'a pas vraiment séduit le président, c'est le moins que l'on puisse dire.

« La masturbation est quelque chose qui fait partie de la sexualité humaine et peut-être que cela devrait être enseigné à l'école », avait-elle déclaré. Ces propos sont jugés scandaleux et Joycelyn Elders est gentiment dirigée vers la sortie. Son idée n'a pourtant pas été descendue par tout le monde.

Le mot masturbation vient de « manus » la main, et « stupratio » l’action de souiller.

Comment t’expliquer que cet acte a été prédestiné par son étymologie à être associé à quelque chose de mal et de sale dont on devrait avoir honte.

Allez, ramenez les tabous, c’est gratuit !

« Tu te touches toi ? » combien de fois j’ai répondu « Hein ? Quoi ? Non jamais ! »

Alors que si ! Mais va savoir pourquoi j’ai eu honte à ce moment là.

Tu sais pourquoi le temps est révolu ?

Parce que j’ai jamais entendu un mec avoir honte de dire qu’il se branlait. Ah non non, c’est limite si ce n’est pas l’inverse et que c’est quelque chose dont souvent, ils se vengent. Et pourquoi nous on ferait pas autant dis ? Hein !? T’en penses quoi ? À base de « Whaaa je me suis mis des gros doigts toute la journée j’ai rien fait d’autres ! » ou encore « Putain j’aurai bien envie de rentrer et de me titiller le clito dis ! »

Et puis il y a aussi le fait que depuis la nuit des temps on nous transmet comme message que les hommes « doivent se branler régulièrement pour renouveler leur stock de sperme. » : il s’agit d’un besoin, d’une obligation, de quelque chose de nécessaire à la santé presque. Tandis que nous, femmes : l’orgasme et le plaisir ne sont pas nécessaire dans le processus de reproduction. Donc à quoi bon se procurer du plaisir, quand c’est Monsieur qui peut le faire ? ( triste vérité ) Je pense que nous savons toutes ce que venait de faire la femme qui a inventé l’expression « on est jamais mieux servie que par soi-même » ( humour humour on se détend )

En ce jour je vous propose une liste à peine exhaustive de surnoms pour nommer la masturbation.

Se masturber. Se branler. Dégorger le poireau. Se faire une pougnette. Se doigter. Aller se toucher. Se toucher la nouille. Jouer à touche-pipi. Astiquer le manche. Faire suinter le colosse. Etrangler le cyclope. Se taper une queue. Faire reluire le levier. Frotter le bonbon. Se mettre des oids. Dorloter Popol. Retrousser le col roulé. Caresser le haricot. Dégraisser le tuyau. Faire pleurer les anges. Bichonner sa fleur. Faire la vidange. Effectuer des travaux manuels. Tripoter le zgueg. Emietter le biscuit. Enfoncer la sonnette. Taper sur le bambou. Flirter avec la veuve poignet.

 

Faire couler la larmichette. Se faire vibrer. S’asseoir sur le canard. Couler une armée de mariniers. Faire cracher le cobra. Secouer le cocotier. Faire trembler les dieux. Se claquer les escalopes. Changer l’eau des olives. Enduire le salami. Se palucher. Eplucher l’asperge. Jouer de la flûte à un trou. Faire mousser la tige. Go branlette. Se séguer. Battre les oeufs en neige. Se vider les yeuks. Cirer le manche. Peigner la girafe. Se poncer la quille. Taquiner le bouton. Lustrer le bijou. Faire glisser l’archet entre les cordes. Faire fondre la dragée. Faire un 5 contre 1. Caresser la madeleine. Composer le digicode. Allumer la torche. Etouffer le dindon. Brosser le grand chauve. Battre le beurre. Retourner au mastic.  Mélanger la colle. S’en foutre plein les poils. Jongler avec ses pruneaux. Pocher la saucisse. Se cajoler le bâton. Palper le berlingot. Hisser le mât. Faire monter la sauce. Agiter le totem. Faire tomber la béquille. Se faire un billard de poche. Rouler le cigare

Se pignoler. Tirer à blanc. Jouer au solitaire. Faire coulisser l’andouillette. Rendre les armes. Bourriner le joystick. Ouvrir ses chakras. Se gratter la muqueuse. Prendre son pied avec les mains. Faire le DJ avec sa chatte.

 

 

Bisous sur la fesse gauche.

 Camille Jemenbatsleclito ✌🏾

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Menu principal - JMBLC X FAVA

Panier

Votre panier est vide.
Boutique